Présentation du TPE

 

 

 

Introduction

 

  « Yes, we did ! » La joie des partisans de Barak Obama au soir du 4 Novembre 2008 résonnait comme une grande victoire, un soulagement immense et la sensation que quelque chose venait de changer en Amérique. Les larmes de Jesse Jackson, ancien candidat Noir à la présidence, traduisaient l’émotion, l’importance du formidable événement qui venait de se dérouler.

        Cette élection a soulevé une vague de sympathie dans le monde entier, un enthousiasme et un engouement quasi universels qui ont dépassé les frontières de l’Amérique. Des millions de téléspectateurs ont suivi cet événement historique en direct bien qu’ils ne soient ni électeurs ni ne votent pour le président des Etats-Unis.
        L’accession à la fonction suprême d’un métis, qui plus est à la tête du pays le plus puissant du monde est un événement historique. L’Amérique s’est construite grâce à des hommes et des femmes originaires d’Afrique, qu’elle a réduits en esclavage. On comprend donc que cette élection concerne bien plus que les 302 074 000 habitants des Etats-Unis d’Amérique.

Elle est le résultat de ce que nous allons étudier dans ce travail, à savoir l’évolution de la condition des noirs aux Etats-Unis depuis 1945, à travers ses principaux acteurs.

Ce que nous qualifions d’évolution, ce sont tous les changements, positifs ou négatifs qu’a subi la condition des noirs, c’est-à-dire leur statut, la place qui leur est dévolue dans la société, dans la citoyenneté américaine. Les acteurs sont, quant à eux, tous ceux qui ont agi pour transformer cette condition, la rendre meilleure et cela, qu’ils soient Noirs ou Blancs. Ils sont nombreux à s’être battus, violemment ou non, avec ou sans résultats, pour qu’un certain nombre de choses changent. Nous verrons donc qui ils sont et leurs actions depuis 1945, date de la fin de la seconde guerre mondiale et des débuts de l’affirmation grandissante de la minorité Noire et de sa culture.

Des débuts de la révolte à l’accession d’un métis à la Maison Blanche, des sit-in de Martin Luther King à l’affirmative action, nous verrons comment la condition de ce qui fut longtemps la plus importante minorité des Etats-Unis a évolué au cours du XX° siècle avec un nouveau rebondissement le 4 Novembre 2008. D’esclaves, les Noirs sont devenus des citoyens à part entière dans la vie politique et sociale américaine. La victoire d’Obama vient comme la preuve que Blancs et Noirs ont les mêmes chances dans l’Amérique d’aujourd’hui.

Alors, en quoi l’élection du premier métis à la Maison Blanche est-elle l' aboutissement de l’évolution de la condition des Noirs aux Etats-Unis ? Comment les Noirs sont-ils parvenus à leur condition d’aujourd’hui ? Par quels moyens ? Grâce à quels acteurs ?

Autant de questions auxquelles nous nous proposons de répondre tout au long de ce travail.

       

        Pour tenter de comprendre cette évolution, nous étudierons dans un premier temps la période de 1945 à 1970 qui concerne la lutte avec l’état de la condition des Noirs en 1945 ; le début de la révolte et le vote des Civil Rights Act qui fut une grande avancée. Puis nous passerons à la période de 1970 à aujourd’hui, avec une ségrégation malgré tout ancrée dans les mœurs ; l’émergence d’une culture Noire et une évolution sur le plan politique. Enfin, nous parlerons de la victoire d’Obama avec son ascension, ses soutiens et son élection : aboutissement du combat.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__